Curriulum Vitae

Jean Claude Nicolai est un peintre figuratif, expressionniste.

L' artiste peintre émergent JC NICOLAI a une formation académique d'expert comptable judiciaire, économiste à la C.E.E. (Directeur Financier et audit), M.B.A. Nuffic Den Haag - Né le 29 octobre 1950 à Liège (Belgique)

Jean Claude NICOLAI a suivi des études d'art et d'histoire de l'art à l'Athénée royal de Liège durant six ans - Pendant de multiples années (dès 1985), il travaille diverses techniques, témoins de son art, comme:

L'huile sur toile, l'acrylique, les aquarelles, gravures, sérigraphies, photographies plasticiennes, les procédés photo alternatifs, Art des nouveaux Médias, vidéo etc.

FORMATIONS ACADEMIQUES...et autres (atelier GRAFFITI, Académie Royale des Beaux-arts)

Arts décoratifs : pratiques et effets
Multimedia : illustration, flash, Photoshop, Webdesign, Art des Nouveaux Médias, vidéos, photos ...
Dessin : calligraphie japonaise, paysage humain, modèle nu, portrait et attitude, analyse et pratique du noir et blanc
Gravure : livre d'artiste, lithographie, eaux-fortes, offset
Peinture : monumentale, ouverture du champ pictural
Photographie : argentique + tirage, numérique, procédés photo alternatifs
Sculpture : feu et fer, eau et terre, taille directe
Stylisme : dessins de style et cahier de tendances
Video : pratique de la vidéo et du cinéma (photographie alternative)

Professeur - Coach en art lyrique et en figuration expressionniste Matre de stage : Art brut Expressionnisme Lyrique (figuratif ou abstrait)





Réflexions Artistiques - Humanistes et Humoristiques

"CARPE DIEM" (Horace, Odes, I, 11, 8)

Jean Claude NICOLAI a une touche picturale vigoureuse, "urgente", active. Il peind dans l'urgence artistique.

La plupart des "pseudos-concepts-intellectualistes (!?) érigés en dogmes par les "spécialistes" relèvent d'un pur parasitisme artistique. Ces dogmes fond la part belle à une CONNERIE ABYSSALE.
JC Nicolai avance dans la vie et la maturité les narines frémissantes, les yeux éclairés par une joie intime et profonde... une sérénité.
L'évolution de son oeuvre artistique, de son style se poursuit et s'enrichit de nouveaux thèmes qui tendent parfois à de brutales déformations et a des réflexions souvent ironiques.

Il faut en finir avec l' idée des "artistes - victimes" de tout et de RIEN (sic).

"Ne jamais finir amer ou brisé"

Cliquer pour agrandir